INTRODUCTION

dialogue-interreligieuxDepuis toujours, une question habite le cœur des croyants : comment concilier la violence qui nous habite et la paix que l’on désire… Entre « guerres saintes » et « source de paix », quelle place tiennent les religions ?

Geneviève et Colette, xavières, nous partagent leur réflexion, fruit de leur expérience et de leur rencontre avec des amis juifs et musulmans.

Geneviève enseigne la théologie au Centre Sèvres – faculté jésuites de Paris. Son domaine de réflexion est notamment le dialogue interreligieux. Elle est membre du conseil des évêques de France pour les relations interreligieuses.

Colette enseigne le dialogue interreligieux, en particulier islamo-chrétien, et donne des formations sur l’Islam à l’Institut des Sciences et Théologie des Religions de Marseille. Elle est déléguée de l’évêque de Marseille pour les relations avec les musulmans.

ETRE EN RELATION AVEC L'ISLAM
L’islam aujourd’hui…

Écoutons Colette nous parler de l’Islam aujourd’hui : de l’interprétation du Coran aux questions posées par la vie et les pratiques quotidiennes des musulmans à partir de son expérience du dialogue islamo-chrétien.

« Soyons tous les gardiens de nos frères »

Des synagogues, des mosquées et des églises sont attaquées en France.
Des sépultures profanées. Des croyants menacés, et parfois, tués.

Nous, catholiques, juifs, musulmans, refusons de céder à la peur.
Ce serait faire le jeu de ceux qui cherchent à nous dresser
les uns contre les autres, à nous diviser.

Nos lieux de culte sont des lieux de foi, de paix et de fraternité.
Cette diversité spirituelle est une richesse pour notre pays.
Il est de notre responsabilité collective de la préserver.

Restons unis dans la solidarité nationale. Et soyons tous,
plus que jamais, les gardiens de nos frères.

Les initiateurs de l’appel :

Mgr Georges Pontier, président de la Conférence des évêques de France ;
Haïm Korsia, grand rabbin de France ;
Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris

S’ASSEOIR ENSEMBLE...
S’asseoir ensemble.
Les religions,
source de guerre ou de paix ?

de Geneviève Comeau
Éditions Mediaspaul, 136 p., 16 €

J’avais écrit ce livre avant les attentats de début janvier à Paris ; les attentats ont manifesté, de manière dramatique, l’actualité et la nécessité de « s’asseoir ensemble », d’être vigilants pour ne pas céder aux extrémismes, pour développer tout ce qui contribue à la paix et à la réconciliation. C’est un livre sur ce qui peut permettre de résister à la violence, et de chercher à bien vivre ensemble. Je développe surtout les ressources que donne la foi chrétienne pour vivre tout cela.

Geneviève

S’asseoir ensemble autour d’un repas

S’asseoir ensemble autour d’un repas, c’est accepter de partager sans faire d’exclus, c’est reconnaître que les richesses de ce monde sont pour tous.

En même temps, c’est une image simple, une image du quotidien. Comme les paraboles de Jésus, qui partent de situations de la vie de tous les jours. Dans les Évangiles, on voit aussi que Jésus a participé à beaucoup de repas – au point que certains le traitent de glouton et d’ivrogne ! (Matthieu 11, 19) -, et même des repas avec des gens peu recommandables, comme les collecteurs d’impôts. Ces repas partagés ont un avant-goût du Royaume de Dieu.

Cependant point n’est besoin d’être chrétien pour goûter la force de cette image : elle évoque des repas de famille où on est réunis tous ensemble – c’est le rêve de beaucoup de parents ! Elle évoque la convivialité, la joie d’une table ouverte.

L’horizon d’un vivre-ensemble possible, malgré et avec les différences qui caractérisent et parfois séparent les humains, est au cœur de la foi chrétienne : ce livre a pour ambition d’en témoigner. Mais il a aussi comme ambition de faire percevoir que cet horizon peut « parler » à beaucoup de gens, chrétiens ou pas : car le désir de ce vivre-ensemble est universel, c’est-à-dire constitutif de ce qui nous fait humains.

Extrait du livre de Geneviève Comeau
« S’asseoir ensemble »

Contactez-nous

Vous souhaitez nous contacter ? Merci d'utiliser ce formulaire.