Communauté de Korhogo

« Fotamana !» c’est-à-dire « bienvenue » en langue locale sénoufo.

Korhogo, capitale du nord de la Côte d’Ivoire, se modernise, tout en gardant bien vivante la tradition culturelle sénoufo qui imprègne fortement le quotidien.

A l’occasion de certaines fêtes, vous pouvez rencontrer, sur les artères de la ville,  un cortège de danseurs avec des masques traditionnels qui avancent au son des balafons et des tambours encadrant de jeunes initiés qui sortent du Bois sacré.

Implantée à Korhogo depuis 1972, la communauté y poursuit sa mission à diverses facettes avec Marie-Madeleine, Catherine, Fatou et Monique :

  • La bibliothèque « Le Monde à notre porte» a été ouverte en 2002, au cœur de la crise ivoirienne, dans des locaux de la paroisse Saint-Jean-Baptiste (cathédrale) de Korhogo. Elle accueille tout public, pour la lecture sur place, l’étude dans un cadre silencieux, la recherche sur la culture Senoufo, etc. Monique Lorrain en est la gestionnaire et Marie-Madeleine N’Guessan en est la directrice depuis septembre 2018.
  • En poursuivant ses activités après la crise, la bibliothèque s’est donné comme objectif d’offrir un cadre qui facilite l’accès à la lecture et aux moyens modernes de communication, avec la conviction que la culture est essentielle à la croissance humaine et que la paix ne peut s’établir sans une ouverture sur le monde, sans lieu de rencontre et de dialogue.C’est dans cette perspective que, depuis 2014, la bibliothèque propose aux établissements secondaires publics et privés de Korhogo qui le souhaitent, des séances de films suivies de débat sur des thèmes d’actualité (la non-violence, la tolérance et le respect des différences, la fraternité, la protection de l’environnement, etc.) Par ailleurs, elle leur apporte son appui pour la mise en place des clubs « Messagers de la Paix » en assurant la formation des animateurs et en organisant chaque année une « fête de la Paix » à laquelle les établissements apportent leur participation dynamique.
  • Une animation spirituelle à la prison auprès d’hommes, de  femmes et de mineurs, de toutes religions. En savoir plus
  • Sr Fatou Ouattara, ayant terminé son temps de service au Centre Mater Christi, a quitté Bobo-Dioulasso pour rejoindre la communauté de Korhogo où elle continue la mission de formation.
  • Nous désirons partager la spiritualité qui nous fait vivre par différentes propositions :
    • Week-ends spirituels
    • Semaines de prière accompagnée, animées avec les communautés religieuses de la paroisse
    • retraites

Notre habitation au cœur d’un quartier  favorise les liens de voisinage avec ceux qui nous entourent, de toutes religions : Eglises diverses, islam, religion traditionnelle.

Où sommes-nous

Quelques images

Contactez-nous

> Communauté de Korhogo

Contactez-nous

Vous souhaitez nous contacter ? Merci d'utiliser ce formulaire.