Se consacrer à une grande cause est chose assez courante et suscite, bien souvent, de l’admiration. Le chrétien, par le baptême, est consacré au Christ. Il est, dans le monde, témoin de l’Évangile, visage de l’amour et de la tendresse du Père.

De multiples formes de consécration ont vu le jour et ont été confirmées par l’Église catholique au fil du temps.

La Xavière est reconnue en tant qu’Institut religieux de vie apostolique. Consacrées à Dieu par les vœux de chasteté, pauvreté et obéissance, les xavières vivent en communautés fraternelles et annoncent l’Évangile à ceux et celles au milieu desquels elles vivent et travaillent.

 

Attacher mes filles à l’achèvement du Corps mystique, n’est-ce pas leur donner de quoi vivre, travailler et mourir dans la joie ?

disait Claire Monestès.

Une phrase à laquelle font écho ces paroles du pape François :

La joie de l’Évangile remplit le cœur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus. Avec Jésus Christ, la joie naît et renaît toujours

La joie de l’Évangile, n°1

C’est cela, la beauté de la consécration : c’est la joie.

Réjouissez-vous,
lettre circulaire destinée au consacrés et consacrées

Découvrir

L’ « identité de la vie religieuse », un document publié par la commission théologique de la CORREF : quel est l’essentiel de la vie religieuse ? Comment le dire aujourd’hui ? Quel est son rapport au monde ?
> Pour en savoir plus

Vivre
les Exercices Spirituels

Vous souhaitez vivre un temps spirituel ? Plusieurs centres ignatiens proposent des temps de retraite selon les Exercices Spirituels de St Ignace.
> Pour en savoir plus
Contactez-nous

Vous souhaitez nous contacter ? Merci d'utiliser ce formulaire.