Associé

Définition

1- Faire partie d’un groupe de laïcs (depliant) composé de femmes et d’hommes qui se réfère à la spiritualité d’une congrégation religieuse : les Xavières.

2 – Désirer s’engager par paliers successifs dans ce groupe selon une règle de vie qui donne une place centrale à l’eucharistie.

3 – Avoir une charte de référence qui donne la visée spirituelle du groupe.

4 – Faire concrètement partie du groupe au cours de plusieurs rencontres annuelles « vie du groupe » et ainsi :

  • exprimer les points de croissance et les butées du cheminement de chacun ;
  • faire l’expérience du soutien du groupe, quelles que soient les circonstances de vie de ses membres ;
  • ne plus être seul sur le chemin de la vie spirituelle pour vivre dans un même esprit : celui de Claire Monestès, d’Ignace de Loyola et de François Xavier ;
  • être porté par le groupe et porter le groupe dans notre vie quotidienne et spécialement dans la prière ;
  • pouvoir partager avec d’autres ce qui habite chacun et travailler sur des thèmes qui alimentent réflexions et échanges.

gabriellemagali5 – avoir des liens avec les xavières.

La manière de faire le lien s’enracine dans le Christ. C’est une attitude à avoir, un élan de vie, un désir à cultiver…

De manière plus concrète : les week-ends de rencontre du groupe, les triduum de Noël et Pâques, les retraites annuelles au sein des communautés…

6 – Commencer par vivre un temps de formation.

 

Vie du groupe

Trois week-ends par an Le groupe se retrouve dans une communauté xavière à Paris 3T3, à Vanves et à La Pourraque pour un temps de prière, de partage de vie et de réflexion autour d’un thème préparé par le bureau avec le témoignage d’une ou plusieurs xavières.

Les membres du bureau 2015 : Gabrielle, Christian, Bénédicte et Anne

Derniers thèmes choisis :

  • Octobre 2015 : famille et mission
  • Juin 2015 : synode de la famille
  • Janvier 2015 : le partage de vie en vue de la mission

Certains membres se retrouvent tous les mois en groupe local chez l’un ou l’autre pour un partage de vie et un temps convivial.

Entre deux week-ends en grand groupe, ceux qui le désirent peuvent partager une lettre de nouvelles.

Une fois par an le bureau envoie une lettre de nouvelles du groupe aux communautés xavières.

Histoire

L’histoire a commencé à la Maison Médicale Jeanne-Garnier. Bernadette et Chantal sont invitées à réfléchir à l’animation spirituelle de l’établissement dans un groupe de travail qui démarre en 1993.

Nous avons un point commun : celui d’être habitées par le désir d’un  » plus  » qui ferait l’unité de nos engagements dans le monde et nous inscrirait sans partage à la suite du Christ. Mais cela reste flou.

Très vite, nos aspirations nous portent ailleurs : ce n’est pas avec la Maison médicale que nous nous sentons en affinité, mais avec les xavières, leur manière propre de vivre l’Evangile. La Xavière, sensible à notre recherche, délègue trois de ses membres pour continuer la réflexion avec nous.

Un an plus tard, au printemps 95, la lecture des Constitutions de la Xavière nous fait l’effet d’une révélation. Nous découvrons avec bonheur les petites phrases de Claire Monestès. Nous reconnaissons immédiatement dans cette manière d’envisager la vie en Jésus Christ et la présence au monde, un style qui nous ressemble et auquel nous aspirons. Nous sentons-là un souffle qui déjà nous fait vivre, nous qui avons choisi le mariage et sommes mères de famille.

Le charisme partagé nous presse de chercher les moyens de vivre en compagnonnage fraternel, dans la complémentarité de nos vocations respectives. Respectueuse de notre démarche, soucieuse de se mettre à l’écoute de ce que l’Esprit peut inspirer aux uns et aux autres, la Xavière donne son feu vert en 1995 pour qu’une recherche sur les laïcs associés se mette en place.

Quelle forme envisager pour ce compagnonnage avec la Xavière ? Quels objectifs lui donner ? Quelle règle de vie adopter pour les associés et quels liens envisager entre eux ? Quels critères choisir pour admettre de nouveaux membres et quelle formation leur donner ?

Nous avons traversé des moments d’impatience, de lassitude parfois. Nous avons dû admettre que notre démarche éveillait des doutes légitimes, qu’elle pouvait déranger, provoquer des réactions de rejet.

Répondre à un appel dans l’Eglise, c’est toujours se recevoir d’un Autre, des autres, et non se propulser soi-même. Il fallait nous désapproprier du projet, nous rendre disponibles pour l’accueillir dans sa dimension ecclésiale.

Le groupe des associés à la Xavière verra le jour à La Pourraque en juillet 2001. Il pouvait désormais grandir, se structurer. En 2005, le Chapitre le reconnaissait officiellement.

En 2006, à Lourdes, lors du jubilé ignatien, trois d’entre nous s’engageaient définitivement. De nouveaux associés prononceront leur premier engagement les mois suivants ; parmi eux, un couple. D’autres entreront en formation.

Où sommes-nous

Quelques images

Contactez-nous

> Contact associés

Contactez-nous

Vous souhaitez nous contacter ? Merci d'utiliser ce formulaire.