Ce samedi 6 février, La Xavière est heureuse d’apprendre la nomination par le Pape de Sr Nathalie Becquart comme sous-secrétaire du Secrétariat Général du Synode des Evêques. Avec Père Luis Marin de San Martin, OSA, nommé lui aussi en même temps sous-secrétaire, cette religieuse xavière sera adjointe du Cardinal Mario Grech, Secrétaire Général du Synode.

Le Cardinal Mario Grech, Sr Nathalie Becquart et P. Luis Marin de San Martin formeront ensemble l’équipe de direction de ce Dicastère du Vatican, composé d’une douzaine de permanents, chargé de préparer, organiser et suivre les synodes des évêques.

Qu’est-ce que le synode des évêques ?

Le synode des évêques est une institution qui a été créée par Paul VI en 1965 à la fin du Concile Vatican II pour être un instrument de conseil au service du Pape et aussi prolonger et renforcer la collégialité – c’est-à-dire la collaboration entre tous les évêques – que les pères conciliaires avaient expérimentée pendant le Concile. Récemment le Pape François, avec la Constitution Apostolique Episcopalis communio (15 septembre 2018), a profondément renouvelé le Synode des Évêques, en l’insérant dans le cadre de la synodalité comme dimension constitutive de l’Église à tous les niveaux de son existence. En particulier, le Synode se conçoit comme un processus articulé en trois phases :
– la phase préparatoire, durant laquelle a lieu la consultation du Peuple de Dieu sur les thèmes indiqués par le Pontife Romain ;
– la phase de célébration, caractérisée par le rassemblement des Évêques en assemblée ;
-la phase de mise en œuvre, durant laquelle les conclusions du Synode, approuvées par le Pontife Romain, doivent être accueillies par les Églises. La phase centrale, durant laquelle les Pasteurs font œuvre de discernement, est de cette manière précédée et suivie par des phases qui en appellent à la totalité du Peuple de Dieu, dans la pluralité de ses composantes.

Le prochain synode

Le prochain synode prévu en 2022 a été convoqué par le Pape François, président du synode, sur le thème « Pour une Église synodale : communion, participation et mission ».

Le Pape François, au cours de son pontificat, a rappelé à plusieurs reprises que la synodalité est une des voies majeures dans la vie de l’Église. À l’occasion du 50e anniversaire de la création du synode des évêques, le 17 octobre 2015, dans un des textes clés de son pontificat, il avait affirmé : «Le monde dans lequel nous vivons, et que nous sommes appelés à aimer et à servir même dans ses contradictions, exige de l’Église le renforcement des synergies dans tous les domaines de sa mission. Le chemin de la synodalité est justement celui que Dieu attend de l’Église du troisième millénaire.».

La mission que Nathalie reçoit aujourd’hui, à la suite de sa spécialisation en ecclésiologie à Boston College School of Theology and Ministry où elle a mené une recherche sur le synode des jeunes et la synodalité, est de servir l’Église universelle en servant la synodalité de l’Église, c’est-à-dire cette « marche ensemble » à l’écoute de l’Esprit où tous, baptisés, quelque soient leur vocation et fonction, sont acteurs de la mission et discernent ensemble les appels de l’Esprit.

Nous sommes heureuses de la place donnée à la vie religieuse féminine par cette nomination.

Biographie

Nathalie Becquart, 51 ans, est une religieuse xavière française. Responsable durant dix années de 2008 à 2018 du Service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations (SNEJV) au sein de la Conférence des évêques de France, elle a été nommée en mai 2019 Consultrice pour le secrétariat général du synode des évêques.

 Nathalie Becquart est née en 1969 à Fontainebleau (77). Elle est entrée dans la congrégation des Xavières en 1995 après une année de volontariat au Liban et deux ans d’expérience professionnelle comme consultant en Marketing-Communication. Elle a prononcé ses premiers vœux à la Xavière en 1998 et ses vœux définitifs en 2005. La Xavière est une congrégation religieuse apostolique de spiritualité ignatienne qui célèbre cette année son centenaire de fondation. Née en 1921, elle a été reconnue officiellement en 1963 par l’Église catholique sous le nom d’« Institut La Xavière, missionnaire du Christ Jésus ». Elle est de droit pontifical depuis 2010. Aujourd’hui, elle compte 115 membres répartis en une vingtaine de communautés sur trois continents : Afrique, Europe et Amérique.

Diplômée de l’Ecole HEC (Promo 1992, Majeure Entrepreneurs) et d’un double baccalauréat canonique en philosophie et théologie obtenus en 2006 Centre Sèvres-Facultés Jésuites de Paris complété par une formation en sociologie à l’EHESS (2004-2006), elle achève un cursus de Licence Canonique de Théologie à Boston College School of Theology and Ministry (spécialisation en ecclésiologie avec une recherche sur la synodalité).

Elle a passé près de 30 ans en mission dans le monde des jeunes et est une spécialiste des questions de jeunesse, d’évangélisation des jeunes et de pastorale des vocations. Elle a été investie particulièrement auprès des jeunes adultes sur le terrain comme : responsable nationale du programme Plein Vent (Scoutisme en quartiers populaires) des Scouts de France (1999-2002), accompagnatrice spirituelle au sein du Réseau Jeunesse Ignatien (1998-2008), comme responsable de l’aumônerie des étudiants de Créteil de 2006 à 2011, skipper et Présidente de l’association « Vie en mer, entrée en prière ». En 2012, elle a été la première femme nommée au poste de directrice du Service national pour l’Evangélisation des jeunes et pour les vocations au sein de la Conférence des Evêques de France après avoir été directrice adjointe de ce service de 2008 à 2012 en charge de la Pastorale étudiante.

De 2015 à 2018, appelée par Mgr Michel Aupetit, elle a été membre du conseil épiscopal du Diocèse de Nanterre.

Ses dix années de mission à la Conférence des Evêques de France l’ont amenée à s’investir au niveau européen – à travers les rencontres du CCEE (Conseil des Conférences Episcopales d’Europe) et le Service européen des vocations dont elle a été vice-présidente de 2016 à 2018 – et international (organisation des JMJ, participation à des rencontres et congrès internationaux à Rome…)

Elle a été particulièrement impliquée dans la préparation du synode des Evêques sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel) en France et au Vatican en tant que coordinatrice générale du Pré-synode des jeunes en mars 2018 et auditrice au Synode des Jeunes d’octobre 2018.

En mai 2019, alors qu’elle bénéficie d’un temps sabbatique en Amérique du Nord (Toronto et Chicago), elle a été nommée Consultrice pour le Secrétariat Général du Synode.

Formatrice et conférencière, elle est l’auteur de nombreuses publications dont:

  • C’est maintenant le temps favorable – Cinq regards de femmes sur la crise, Editions Emmanuel, Janvier 2021, Introduction et chapitre 5 La crise du Covid, un appel à vivre l’Eglise autrement ?
  • Lo Spirito rinnova ogni cosa : Une pastorale giovane con i giovani, LEV (Libreria Editrice Vaticana), Marzo 2020
  • L’Esprit qui renouvelle tout : une pastorale des jeunes avec les jeunes, Salvator, février 202O
  • Itinere laete servire Domino. Miscellanea di scritti offerti al Cardinale Lorenzo Baldisseri nel suo ottantesimo compleanno (San Paolo, Cinisello Balsamo 2020), Article “The synod of bishops on young people as an act of reception of the second Vatican Council” (p. 23-45)
  • Exploring Christus Vivit, a study guide, edited by Gerard Gallagher, Veritas Publication, 2020

Chapter 2 on Christus Vivit’s chapter 2: Jesus, Ever young – The deep connection between Jesus, young people and the Church

  • Marcher ensemble, Salvator 2019 chapitre sur « le synode des jeunes, laboratoire de synodalité » : Commentaire pastoral et théologique du Discours du Pape François pour le 50ème anniversaire de l’Institution du synode, Salvator 2019
  • Religieuse, pourquoi ? Cette vie en vaut la peine ! Salvator, 2017
  • L’évangélisation des jeunes, un défi. Église@jeunes 2.0, Salvator, 2013
  • 100 prières pour traverser la tempête, Salvator, 2012
  • Naviguer avec saint Ignace, Hors-série Vie chrétienne N°543, 2008

Pour aller plus loin

Selon la Constitution Episcopalis Communio sur le synode des évêques (promulguée en septembre 2018), le Secrétariat Général est présenté ainsi à l’article 22.
§ 1. Le Secrétariat Général est une institution permanente au service du Synode des Évêques, directement soumis au Pontife Romain.
§ 2. Il est composé du Secrétaire Général, du Sous-Secrétaire, qui aide le Secrétaire Général dans toutes ses fonctions, du Conseil Ordinaire, mais aussi, s’ils sont constitués, des Conseils selon l’art. 25.
§ 3. Le Secrétaire Général et le Sous-Secrétaire sont nommés par le Pontife Romain et sont Membres de l’Assemblée du Synode.
§ 4. Pour ses activités, le Secrétariat Général fait appel à un nombre suffisant d’officiers et de consulteurs.

Interviewée par Marine Henriot pour Vatican News ce 6 février, Nathalie Becquart livre ses premières réactions à sa nomination comme sous-secrétaire du synode des Évêques.

Retrouvez l’interview en cliquant sur ce lien.