La grande nouvelle, c’est que nous avons déménagé en novembre 2018. Toujours sur le territoire de la Mairie de Cocody, nous sommes maintenant à la périphérie du centre historique, dans un quartier récent qui ne cesse de « sortir de terre ». Après 50 ans de compagnonnage, nous avons quitté la concession des jésuites du CERAP-INADES, d’un commun accord avec eux. Actuellement, nous ne sommes pas loin de l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus (ITCJ), centre de formation des jeunes jésuites d’Afrique et de Madagascar. Ainsi, le compagnonnage demeure sous d’autres formes.

Le point de repère pour arriver chez nous est un grand château d’eau qui donne son nom au quartier  d’Angré-Château ! Un quartier en pleine expansion, avec un axe principal bitumé et les autres artères en sable et peu carrossable à chaque forte pluie : sport assuré pour les déplacements à pied ! Des travaux d’élargissement de cette voie principale sont annoncés, qui devraient résoudre un peu le problème de la circulation.

Notre nouvelle paroisse, Ste-Dorothée, n’a que trois ans ; les célébrations ont lieu sous des chapiteaux, en attendant les travaux de construction prévus pour cette année. La jeunesse du quartier se fait sentir ici aussi, avec beaucoup de familles et d’enfants. Un nouveau curé vient d’arriver. Très ouvert, il a commencé par faire le tour des nombreuses communautés religieuses de son territoire. Cela nous a particulièrement touchées et nous espérons beaucoup de ce désir de collaboration. Nous avons pu lui proposer une semaine de retraite dans la vie, en Avent et, vu le bon accueil, nous recommençons en Carême !

A proximité, deux mosquées, une Eglise orthodoxe, plusieurs groupes de mouvance évangélique qui chantent à pleine voix… Encore des possibilités de découvertes et rencontres.

De petits commerçants bordent la rue qui conduit chez nous, tel ce « Docteur de chaussures », homme très serviable et minutieux !

 

 

 

 

 En dehors du château d’eau, le point de repère est notre voisin : l’Hôtel Aladje….

Notre maison, une villa à un étage, comporte de nombreux balcons et terrasses. Elle est entourée par un petit jardin que nous essayons de fleurir et de transformer en potager, grâce à un précieux compost !

Nous sommes 3 cette année : Bénédicte orthophoniste, Danièle retraitée active qui lance le réseau Talitha Kum  contre la traite des personnes et Nathalie, arrivée en septembre 2019 et déjà bien impliquée dans le réseau ivoirien des Masseurs-Kinésithérapeutes.

Nous habitons une grande maison et nous nous réjouissons à l’idée d’y accueillir ceux et celles qui commencent déjà à nous le demander : des retraitantes, des « volontaires » de passage, etc. Nous voilà donc prêtes à mettre en œuvre les orientations du Chapitre 2017 : « Prendre soin » et « Vivre l’hospitalité » !

Nous contacter

  • cte.cocody@xavieres.org
  • O8 BP 28 ABIDJAN 08, Côte d'Ivoire
  • 00 225 22 46 75 47