Association loi du 1er juillet 1901

Cette association a pour but de soutenir et de financer, ou cofinancer, des projets en Afrique, auxquels participent des xavières. Ces projets visent le développement éducatif, sanitaire, social, culturel, spirituel et économique des populations concernées.
Les moyens d’action de l’association sont, notamment, l’attribution de financements, de manière temporaire, pour le lancement ou le développement de projets, sur présentation de dossiers et selon des critères définis par le conseil d’administration.

Projets financés en 2019

En Côte d’Ivoire

Le Centre Claire Monestès d’Abidjan
A Abobo, commune d’Abidjan, les xavières animent le Centre Claire Monestès.
Plus d’une centaine d’enfants et de jeunes du quartier viennent régulièrement participer aux activités des « Clubs de la paix ».

« PAIX »

Qu’y font-ils ?
– des jeux coopératifs
– de la musique, du chant et du théâtre
– des activités manuelles créatives
– des activités en lien avec l’écologie et l’environnement
– des ateliers d’éducation à la paix : gestion des émotions, des conflits, communication verbale et non-verbale, etc.

Ils y trouvent aussi une bibliothèque calme pour étudier, et des animateurs disponibles.

Bibliothèque « Le monde à notre porte » (Korhogo)

Elle a été ouverte pendant des xavières en 2004, pour pallier l’absence d’école pendant la crise politique.
Aujourd’hui sont proposées des animations autour du livre, des activités culturelles, ainsi que des activités socio-éducatives dans les établissements secondaires et à la bibliothèque.
L’accent est mis sur l’éducation à la paix.

Au Tchad (N’Djamena)

Sourire Bassima 

L’association Sourire Bassima, lancée par une xavière en 2018, réunit des français expatriés et des africains, au service d’enfants vulnérables, qui n’arrivent pas à « suivre » en classe.
Soutien scolaire personnalisé, petite cantine, création d’une petite bibliothèque… Mais aussi ouverture d’un jardin potager, rencontre des parents, formation nutrition…

Centre Catholique Universitaire

Le Centre Catholique Universitaire (CCU) de N’Djamena est une initiative de l’archidiocèse de N’Djamena. Ouvert en 1989 dans le quartier de Sabangali, puis en 1994 à Farcha, il s’adresse à tous les étudiants des universités, des institutions et des grandes écoles, sans aucune distinction. Ses espaces pour étudier et ses propositions culturelles et de formation viennent en complémentarité de l’Université. Et il y a aussi les propositions de l’aumônerie (formations bibliques, weekends de récollection spirituelle, formation à la connaissance de soi, etc.).

Faire un don

Vous pouvez soutenir ces projets en faisant un don à l’association Claire Monestès. Vous recevrez un reçu fiscal.

Chèque

Vous pouvez envoyer un chèque à
Association Claire Monestès
33, rue Tournefort
75 005 Paris.
Le chèque doit être libellé à l’ordre de Association Claire Monestès

Virement

IBAN : FR76 30003 03085 00037296205 52
Précisez « Association Claire Monestès» et votre nom dans le libellé.